L'EFFET POULIE

Ecrit par webmaster, le 20 avril 2005 à 10h00
Modifié le 10 octobre 2014 à 19h37
Lectures: 3093

Donnez votre avis

Notions de physique statique

On démontre que lorsqu'un objet est en équilibre, la somme des forces extérieures auxquelles il est soumis est nulle.

imageimage

P : poids de l'objet
R : réaction du support (Si R n'existait pas, l'objet tomberait)

image
L'effet poulie

A l'équilibre, l'intensité de la force F est égale à celle de P et l'intensité de la réaction du support est égale à l'addition des intensités de P et F.

Dans le cas d'un grimpeur de 75 Kgf (P), bloqué par son second (F), le point d'assurage supporte (R) 150 Kgf, alors que pour un grimpeur vaché, il ne supporterait que 75 Kgf.

Implications de l'effet poulie

imageLe point d'ancrage doit offrir une résistance double à la force de choc :pour une force de choc de 600 kgf, le point d'ancrage doit résister à 1200 kgf.

Dans certains cas particuliers, il peut être intéressant d'éviter cet effet :

  • pour redescendre sur des points d'ancrage "franchement douteux", mieux vaut tirer un rappel que réaliser une moulinette.
  • pour un couplage de coinceurs : mieux vaut le couplage ci-contre.