A CHAQUE DOMAINE SES CORDAGES

Ecrit par webmaster, le 12 septembre 2002 à 10h00
Modifié le 10 octobre 2014 à 19h10
Lectures: 1872

Donnez votre avis

La majorité des cordages proposés pour un usage quotidien sont en polypropylène, toronné ou tressé. D'un diamètre de 6 à 24 millimètres, ils offrent l'avantage d'être ultra-légers, d'une solidité suffisante dans la plupart des cas, et peu onéreux, ce qui compense largement le fait qu'ils résistent mal a l'abrasion. Certains gros cordages toronnés peuvent cependant poser un problème en ce sens que les noeuds ont tendance à se défaire tout seuls. Il faut donc les assurer de manière systématique. Sur les bateaux, on utilise le nylon toronné ou tressé pour les lignes de mouillage et les amarres.

Comme il en faut de grandes longueurs, on choisit généralement le toronné, moins onéreux. Le polyester toronné est de moins en moins courant; tressé, il donne des drisses souples qui s'allongent très peu sous forte tension. Tressés, le tergal et le polypropylène font de bonnes écoutes, car ils sont souples et doux au toucher. Le diamètre des cordages d'un bateau varie considérablement selon la taille de ce dernier. Si le choix s'effectue en fonction de la résistance nécessaire, il faut également tenir compte de la facilité de prise en main. Pour un dériveur, les drisses font 6 millimètres de diamètre, et les écoutes 10-12 millimètres. Pour un croiseur de 8 mètres, les lignes de mouillage et les amarres atteignent 20 millimètres de diamètre, les drisses 8-10 millimètres et les écoutes 15-20 millimètres.

Les cordes de montagne, quant à elles, doivent répondre à plusieurs critères : la légèreté, parce qu'on les porte sur le dos et qu'on en utilise de grandes longueurs: jusqu'à 90 mètres; la résistance, afin de pouvoir arrêter, sans se rompre, un corps en chute libre - lequel pèse, à ce moment - là , plusieurs centaines de kilos - ; enfin, l'élasticité, de façon à stopper la chute en douceur: autrefois, un grimpeur encordé qui dévissait avait deux risques de se tuer : en effet, même si la corde ne rompait pas, l'alpiniste était désarticulé ou étranglé sous l'effet du choc. Il existe deux types de cordes d'escalade : les cordes simples, d'un diamètre de 10,5 ou 11 millimètres et d'une longueur variant entre 40 et 55 mètres, destinées aux escalades rocheuses ne nécessitant pas de descente en rappel, et les cordes doubles, qui servent à grimper, mais également à descendre en rappel. Dans les deux cas, on les utilise en double, aussi leur diamètre est-il plus faible : 8,8 ou 9 millimètres. Leur longueur est de 80 à 90 mètres.

Les cordes de montagne sont en nylon-polyamide. Pour la spéléologie et la descente de canyons, on fait appel à des cordes de montagne spécialement conçues pour ne pas se charger en eau, et ainsi ne pas perdre de leur résistance sous l'effet de l'humidité.



 

 

Paiement 100% sécurisé
Protection Paypal

Satisfait ou remboursé
Client 100% satisfait

Service premium
Suivi de vos achats à vie